Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 12:13

Bonjour,

 

Je viens vous présenter le quotidien d’une maman de BABI (bébé aux besoins intenses). Je suis la créatrice du site internet LE MONDE DE NOE  (www.lemondedenoe.com) mais ce n’est pas pour vous parler de ma boutique que je suis là aujourd’hui …  En effet, mon fils va avoir 3 ans et est un « ancien BABI ».

 

 

1 / Qu’est ce qu’un « Babi » ?


Je ne vais pas vous reprendre tous les critères qui définissent les « Babi » car mon amie Gwenaelle l’a très bien fait ici : http://maternezmoi.over-blog.com/article-qu-es-ce-qu-un-bebe-aux-besoins-intense-65809299.html  .

 

Voici  des exemples du quotidien avec un  « BABI » :


-         Dés la maternité, les sages femmes et puéricultrice s’étonnent de ses pleurs et du fait qu’il sait déjà ce qu'il veut

 

-          De sa naissance à ses 2 mois : il passe 24h/24 sur moi.

 

-          Puis de 3 mois à 6 mois : 23h/24 encore sur moi.

 

-          De 8 mois à 24 mois : un caractère bien trempé + crises à répétition

 

-          Pas de douche possible pour moi quand le papa n’est pas là.

      1ere douche sans hurlement et coup de pieds dans la porte à 24 mois.

 

-          La pause pipi se transforme en crise de pleurs pendant 1 heure.

 

-          Plus le temps de manger (c’est un avantage si vous voulez maigrir).

 

-          Une crise pour tout ce qui prend, à son sens, trop de temps : comme la préparation d’un biberon.

 

-          Se cabre sans arrêt, se tortille, ne sais pas rester en place, pédale sans cesse aves ses pieds, sert ses poings et se redit au point qu’on pensait qu’il faisait des crises d’épilepsie.

 

-     Ne reste jamais + de 5 secondes dans un transat, cosy, hamac, porte bébé, chaise etc ...

 

-          Un « BABI » ne dort que 20 min, de temps en temps, dans la journée. Ne sait pas faire une vraie sieste, donc impossible d’en faire une moi aussi.

 

-          Un « BABI » vous vide le peu d’énergie qu’il vous reste. Il met à l’épreuve vos nerfs.

 

-          Les promenades en poussette ne doivent pas être trop longues.

 

-     Les trajets en voiture deviennent impossibles.

 

-     Etendre une lessive prend 3 heures car à chaque vêtement il faut calmer une crise.

 

-          Chez le pédiatre, même à 3, on n’arrive pas à le tenir pour l’examiner.

 

 

La liste est encore très longue.

 

On voyait bien les que les autres bébés n’étaient pas aussi exigeants. Et heureusement que dés sa naissance, je suis tombée raide amoureuse de ce petit prince. Souvent, je disais qu’il était comme une drogue : c’était super bon de l’avoir sur moi, de le sentir dépendant de moi, de le porter comme s’il était encore dans mon ventre mais à la fois très épuisant et mauvais pour ma santé physique (une fatigue extrême) et ma santé mentale (j’avais le sentiment d’exploser), plus 1 seconde à moi-même pour les petits trucs tout simples du quotidien.

Heureusement aussi que notre couple est très solide, car avec la fatigue et le stress, un couple déjà fragile peut vite être brisé.

2 / La révélation :


Vers ses 6 mois, je tombe par hasard sur un forum de maman de « BABI » (québécoises) : ce fut une révélation et un soulagement ! J’avais devant moi des paroles, des témoignages de mamans que j’aurai pu écrire moi même. Il y a même une grand pédiatre américain (Dc Sears) qui en a fait sa spécialité, qui a écrit des livres sur le sujet. Ouf, mon fils n’est pas hyperactif (comme j’ai déjà pu l’entendre), ce n’est pas de ma faute et il n’est pas tout seul. A partir de ce jour, j’ai beaucoup mieux vécu ses crises et surtout suivi les conseils d’anciennes mamans de « BABI » et de ce pédiatre.

Alors, je préviens tout de suite les personnes qui pensent que c’est à cause des mamans que ces enfants sont comme ça, que ce sont des caprices etc … ce genre de réflexions, les mamans de « BABI » les entendent sans cesse. Et oui, on a essayé de le laisser pleurer… mais c’est une heure de pleurs intenses, de crise de nerf allant presque jusqu’à l’étouffement. Et non, avant 6 mois, un bébé ne fait pas de caprice. C’est un comportement avéré. Des mamans qui ont eu d’autres enfants avant, on vu la différence lorsqu’elles ont eu un « BABI ».

3 / Les étapes du BABI :


-          0 à 6 mois : un nourrisson est déjà dur à comprendre, alors un « BABI » …

 

-          6 à  8 mois : la dépendance « physique » se transforme petit à petit en « crises »

 

-          La marche : 1ere étape où le « BABI » a envie d’un peu d’autonomie. Pas de  bol pour nous il a marché super tard (14 mois)

 

-          Les 2 ans : début de la libération, commence à arrêter les crises de nerfs pour un rien, à se rouler par terre.

Aujourd’hui, à  bientôt 3 ans, mon fils est presque un ange, méconnaissable. Souvent, les autres me disent que j’ai de la chance d’avoir un aussi gentil petit bonhomme, si sage, si calme. Ils ne nous croient pas quand on dit qu’il a été très dur. Mais ce n’est pas grave car maintenant que tout ça est derrière nous, nous voyons les choses autrement et sommes très heureux tous les 3.

4 / Les qualités d’un BABI :

 

Et oui, ces enfants ont des tonnes de qualités qui compensent largement la difficulté qu’on a à les élever.

-     Ils ont un très bon fond. Et oui, paradoxalement, ils sont gentils de nature.

-          Ils sont très intuitifs, ils nous connaissent par cœur, sentent toutes nos émotions.

-     Ils sont très sensibles, très attachants et peuvent être par moment très câlins.

-          Ils sont très observateurs, analysent tout, repèrent tout, comprennent tout très vite.

-     Ils sont charmeurs, savent nous faire craquer. Certaines mamans parlent de charisme.

-          Ils ont une très bonne mémoire.

-          Ils savent ce qu’ils veulent (oui, ça peut être une qualité en grandissant).

-          Ils sont très intéressants.

-          Ils s’intéressent à tout et ont une soif de découvrir incroyable.

-          Leurs sentiments étant extrêmes, c’est valable aussi pour la joie, le rire, le bonheur.

 

Voilà, je suis la maman très heureuse d’un petit mec extra et unique. Ce que j’ai vécu avec lui est indescriptible car c’est presque fusionnel.

 

Si des mamans de « BABI » veulent parler avec moi, échanger des impressions ou simplement avoir une oreille attentive qui comprend ce qu’elles vivent, voici mon e-mail : sophie@lemondedenoe.com. N’hésitez pas !

 

Amicalement,

 

Sophie (www.lemondedenoe.com)

Partager cet article

Repost 0
Published by maternezmoi.over-blog.com - dans Un bébé aux besoins intense
commenter cet article

commentaires

Cécile 12/05/2017 20:26

Bonjour,

Maman d'un babi qui a maintenant 24 ans, je retrouve tout ce que nous avons vécu entre la naissance et 3 ans. Chez nous cela s'est doublé d'une allergie aux PLV et PSoja. Simon était le quatrième enfant. Nous avions perdu tous nos repères, rien ne fonctionnait comme avec ses soeurs.
Le portrait que vous réalisez des qualités de votre enfant colle point par point à notre fils. Ceux qui ne l'ont pas connu ne peuvent imaginer comment il était tout petit. Il est charmeur, attentionné, intéressé et intéressant. Il sait très bien ce qu'il veut. Une adolescence relativement facile.
Lorsqu'il était petit (2ans) ses trois soeurs pleuraient à table tellement il prenait de la place. Rien que l'attacher dans l'auto était une épreuve de force, il se cabrait, et hurlait ! A la maison il pleurait dès que le calme était rompu (retour de ses soeurs), ne supportait pas que je m' en occupe. .... Je pourrais tout redire ! Impossible d'aller faire des courses avec lui, et encore moins d'assister à une réunion, une fête, ... Avant sa naissance, avec ses trois soeurs nous allions partout.
Mon premier petit-fils est tout à fait pareil (et c'est le filleul de Simon ). Il a deux caractéristiques en plus que Simon. Il sursaute depuis la naissance au moindre bruit. Il dort encore moins bien que Simon. Même les nuits sont difficiles, il se réveille et parfois hurle, parfois se rendort après avoir été bercé... Il peut rester une journée entière sans avoir dormi plus de 2 x 15 minutes.

Si j'avais lu cet article je me serais sentie moins seule sous le regard des autres. On l'appelait "la sirène" tellement ses cris étaient des hurlements ! On me disait que c'était du caprice puisque dans mes bras il ne pleurait pas (ou moins). Parfois il allait au lit à 17h ... car c'était la seule façon de ne pas entendre ses hurlements et de pouvoir consacrer un peu de temps au reste de la famille. Par chance, dans le noir, il se calmait et passait ses nuits (vers 3 ou 4 mois). Par contre les journées étaient des enfers ! Et moi je culpabilisais de devoir mettre mon fils au lit pour pouvoir m'en sortir.

Merci pour votre témoignage !

Nathalie 23/08/2014 23:48


Bonjour Sophie,


 


Je me permet de vous envoyer ce message pour vous remercier d'avoir bien voulu raconter votre expérience au sujet de votre enfant BABI.


 


Cela m'a rassurée, confortée d'être maman d'un enfant BABI aussi. Mon fils a 6 mois et ce n'est que depuis quelques semaines que je me suis posé la question "mais pourquoi est-il comme ça ?" Pas
comme les autres enfants... alors j'ai cherché moi-même, puis je suis tombée sur votre récit. Une révélation !!!! 


 


Depuis, j'accepte plus sa façon d'être et j'ai repris une certaine force morale. Je vais faire comme vous, plutôt m'arrêter sur les côtés positifs. Et essayer aussi de rester calme face aux
réflexions d'autrui... 


 


Merci encore pour votre aide !


 


Cordialement,


 


Nathalie

streamiz filmze 27/05/2014 23:46


Thank you for sharing. This was a valuable resource for me.

Film streaming 09/05/2014 02:36


article très intéressant 

jess 11/12/2012 17:28


bonjour;


je suis maman d'une petite fille de 7 mois et demi qui correspond au descritif du BABI effectivement c'est très difficile de "gerer"... elle a plauré enormement jusqu'a 2 mois et demi et le
sommeil était un vrai probleme que je viens tout juste de régler" . je n'en pouvais plus elle se reveillait meme plusieurs fois la nuit alors qu'elle a quasi tjs fait entre 10 et 12 h d'affilée
en fait elle était tellement fatiguéé qu'elle était énervéé 24H/24 !!! la solution que j'ai trouvé c'est de l'emmeailloter : effet instantanné !! elle dort 1H30 le matin puis entre 1H30 ET 2H
aprés le repas et encore environ 1H après son gouter de plus elle ne se reveille plus la nuit ( sauf un reve et on lui remet sa tétine et hop fini ) je conseille dc a ttes les mamans pr qui
l'endormissement est un calvaire ( je passais des fois 3/4 d'heure à l'endormir pr qu'elle ne dorme que 20 min faut etre solide nerveusement !!!) si vous ne savais pas comment faire voici un lien
   http://www.youtube.com/watch?v=owwkZDZ_DgU


moi je le fais dans une écharpe de portage car c'est un peu souple comme tissu dc je pense que ça l'opprime moins... par contre je le fais pas la nuit j(ai un peu peur car elle arrive à s'en
defaire . si j'avais su je l'aurais fait des les 1ers jours... autre astuce : elle déteste l'habillage et s'enerve bcp à ce moment là je lui donne un jouet ou fait des bruits ac ma bouche pr
detourner son attention ça marche bien mais pas super longtepms non plus en fait il faut trouver des ruses mais généralement ça ne marche pas sur le long terme il faut dc renouveler souvent son
stock de subterfuges !!! voilà bon courage à toutes celles qui connaissent cette situation et surtout restez à l'ecoute de votre bebe et non pas de votre entourage et autre qui ne vivent pas au
quotidein ac un bb intense.. ce sont des bb à la fois usants et adorables dotés d'une intelligence et d'une mémoire exeptionelle ...

Présentation

  • : Maternezmoi.org
  • Maternezmoi.org
  • : Ce blog a pour vocation de rassembler les différentes informations en rapport avec le maternage éparpillées un peu partout sur la toile
  • Contact